Exportations : l’industrie de défense française a subi 2020

Exportations Rafale
Face à la concurrence du F-35 et de l'Eurofighter, le Rafale joue un rôle majeur dans les exportations françaises. Crédit : Armée de l'Air et de l'Espace.

Les exportations françaises d’armement ont chuté de 41 % en 2020, au plus fort de la pandémie. Il s’agit des chiffres consolidés présentés par le ministère des Armées le 2 juin. Le montant des prises de commandes n’a été que de 4,9 Md€, contre 8,3 Md€ pour l’année 2019. Les livraisons ont connu une chute encore plus marquée, avec seulement 4,3 Md€ de matériel livré, contre 9,9 Md€ en 2019.

Le report de plusieurs contrats et l’attentisme des pays clients, déjà évoqués par son patron Éric Béranger lors de la présentation des résultats annuels du missilier MBDA, se sont traduits dans les chiffres à l’échelle du pays.

Cet article compte 370 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

PARTAGER

Poster un Commentaire

avatar