La Nasa achète un second HLS à SpaceX

Starship lunaire
Le Starship en version lunaire n'est pas conçu pour revenir sur Terre. Crédit : SpaceX.
La Nasa a modifié son contrat avec SpaceX pour la fourniture d’un second atterrisseur lunaire HLS (Human Landing System) disponible pour la mission Artemis 4 en 2027.

À la veille du lancement inaugural de son SLS, la Nasa a confirmé sa confiance en SpaceX et son système concurrent Super Heavy/Starship en lui commandant une seconde mission de démonstration pour le HLS (Human Landing System) développé à partir de la navette Starship. Un premier contrat avait été attribué dans des conditions controversées le 16 avril 2021. Il couvrait l’envoi d’un premier prototype inhabité sur la Lune pour une répétition puis l’envoi d’un premier modèle de démonstration autour de la Lune. Celui-ci doit servir au premier débarquement lunaire habité depuis 1972 avec la mission Artemis 3 en 2025.

Cet article compte 800 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

Poster un Commentaire

avatar