Dossier : les nouvelles routes de la soie sur orbite

Un satellite chinois de type DFH-4 en cours d'intégration au sommet d'un lanceur CZ-3B. Il s'agit ici du satellite bolivien Túpac Katari 1 lancé en décembre 2013. Crédit : DR.
Face aux coups de poker que les États-Unis imposent à l’économie mondiale, la Chine a développé avec les « Nouvelles routes de la soie » une stratégie proche du jeu de go pour créer progressivement une interdépendance économique à l’échelle globale et regagner son statut d’Empire du milieu. Le secteur spatial, par son caractère global, est un volet essentiel de cette stratégie. L’année du Chien, qui vient de s’achever, est traditionnellement celle de l’enracinement, illustrée par une activité inédite, avec une forte implication du secteur privé. L’année du Cochon, qui commence, symbolise la prospérité, qui est bien évidemment l’objectif visé par Pékin.
PARTAGER

Poster un Commentaire

avatar