Starlink : Cadeau empoisonné de la FCC à SpaceX

Les démonstrateurs Tintin de la constellation Starlink sur l'adaptateur du satellite Paz. Crédit : SpaceX.
La FCC a accepté d’attribuer une licence d’exploitation à SpaceX pour sa mégaconstellation Starlink mais ne lui donne que six ans pour en déployer au moins la moitié.

La règle est la même pour tout le monde et même SpaceX doit s’y plier. La licence d’exploitation attribuée à la société d’Elon Musk au soir du 29 mars par la FCC (Federal Communications Commission) lui permet d’entamer le développement et le déploiement des 4 425 satellites de sa constellation dédiée à l’accès global à l’Internet à haut débit en bandes Ka et Ku. Toutefois, l’agence fédérale de réglementation lui a refusé une autorisation spéciale pour rallonger les délais nécessaires à son déploiement.

Cet article compte 800 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

AUCUN COMMENTAIRE