Ankara négocie l’achat de deux satellites à Airbus

Vue d'artiste de Türksat 6A, futur satellite « made in Turkey ». Crédit : TAI.
Airbus a entamé les négociations finales pour la réalisation des prochains satellites de télécommunications turcs, alors qu’Ankara cherche à développer sa propre industrie spatiale.

L‘année 2017 s’est révélée très peu active sur le marché des satellites géostationnaires commerciaux et cela a été particulièrement le cas pour Airbus qui n’a vendu aucune plateforme Eurostar depuis l’an dernier. L’annonce, le 6 octobre, de sa sélection par Ahmet Arslan, ministre turc des Transports, de la Navigation et de la Communication, était donc la bienvenue pour le constructeur européen.

Cet article compte 575 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

AUCUN COMMENTAIRE

Soyez le premier à commenter !


wpDiscuz