Jakarta veut des Rafale et des F-15EX

Rafale Inde
Le Rafale s'exporte en Asie. Ici un appareil aux couleurs indiennes. Crédit : G. Gosset - Dassault Aviation.
Après l’Égypte, le Qatar, l’Inde et la Grèce, l’Indonésie veut rejoindre le club des clients export du Rafale, mais aussi donner une garantie à Washington avec des F-15EX. Avant de signer les contrats, il reste encore à achever les négociations.

Ce n’est pas encore un contrat, mais c’est déjà une annonce officielle : le 18 février, le maréchal Fajar Prasetyo, chef d’État-major de l’air des forces armées indonésiennes (TNI : Tentara Nasional Indonesia), a précisé les plans de Jakarta pour l’acquisition de nouveaux avions de combat d’ici 2024. Il est ainsi prévu de passer commande de 36 Rafale à Dassault Aviation et huit F-15EX à Boeing. Six de ces derniers pourraient même être livrés dès 2022, assure le quotidien national indonésien Kompas.

Cet article compte 620 mots.

[…]

Ce contenu est réservé aux abonnés.      S’abonner

AUCUN COMMENTAIRE